La création de marque en 12 points

Entrepreneurs, dirigeants, responsables marketing… vous avez certainement l’occasion de développer l’identité de votre entreprise, de votre organisation, d’un produit, ou d’un service. Cela passe par la création d’un nom, voire d’un dépôt de marque.

marque

Voici une méthode éprouvée auprès d’indépendants, de TPE et PME. Elle s’applique pour la création d’un nom, la validation d’une dénomination sociale, ou encore la création d’un slogan, d’une baseline, d’une signature commerciale…

VALIDATION MARKETING

Vous pouvez être accompagné durant cette première étape par un spécialiste du « naming » qui apportera ses propres bases de données, outils et méthodes sémantiques. Cela pourra s’avérer très utile pour une création de marque internationale.

Voici les étapes :

1 • Brief marketing créatif.

2 • Analyse du modèle économique d’entreprise ou du projet de l’organisation.

3 • Benchmark concurrentiel et/ou sectoriel.

4 • Brainstorming / Construction de cartes heuristiques / Développement de champs lexicaux.

5 • Analyse critique des noms proposés et sélection qualitative d’une dizaine.

6 • Vote portant sur les noms sélectionnés pour en retenir trois.

7 • Validation stratégique de trois noms.

VALIDATION JURIDIQUE

Cette approche préliminaire permet d’identifier les risques majeurs. En complément, il est opportun de recourir aux services d’un spécialiste : avocat ou conseil en propriété industrielle. L’analyse des résultats de recherches à l’identique et par similarité nécessite l’appréciation d’un expert, notamment pour appréhender les notions de rapprochements phonétiques, intellectuels, linguistiques…

Il saura définir les classes et GAS pour la recherche par similarité mais aussi leur rédaction précise lors du dépôt de marque à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle).

8 • Recherche d’antériorité INPI des trois noms à l’identique (bases de données des marques + noms d’entreprises déclarées Infogreffe) + recherches complémentaires (google, noms de domaines, registres d’associations…) + Analyse.

9 • Vote portant sur les noms validés juridiquement pour en retenir un.

10 • Validation stratégique du nom final.

11 •Recherche d’antériorité INPI par similarité du nom choisi (à partir de 60 eur) + Analyse.

12 • Dépôt de marque à l’INPI (fortement conseillé : à partir de 225 eur / 200 eur si dépôt électronique) si la recherche d’antériorité par similarité ne présente aucun risque de contrefaçon envers une marque ou un nom de société existant. Sinon, on retourne à la phase de sélection parmi les autres noms validés “à l’identique”.

CREATION DE LOGO

Dans un contexte de création de nom d’un produit / service ou d’un nom commercial, il est très probable que vous devrez créer un logotype associé. Il est judicieux de prévoir cette phase dans votre rétro-planning et votre budget. Pourquoi ? Car il est conseillé de déposer comme marque le logo (élément visuel) en même temps que le nom (élément verbal). On parle alors de marque semi-figurative.

Si vous avez déposé uniquement le nom (élément verbal) comme marque avant la création du logo, et que vous souhaitez aussi protéger ce dernier par une marque, vous devrez régler une nouvelle fois la taxe. Autant anticiper !

Partagez sur les réseaux sociaux :

Commentaires

Thématique de cet article : Marketing